Portes ouvertes !

 

Afin de fêter la première année de la date d'ouverture du caveau de dégustation, nous vous invitons à nous rejoindre lors de nos portes ouvertes le samedi 18 juin !

 

En ce jour spécial, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir nos vins accompagnés, si vous le souhaitez, d'assiettes de charcuterie et/ou de fromages locaux dans le but de découvrir d'autres saveurs !

 

Vous aurez aussi la possibilité de partir en balade accompagnée afin de découvrir la vallée des Grands Crus et de percer l'origine du terroir du Chablisien !


Lutte contre le gel de printemps : avril 2022

© Radio France - Nourhane Mahmoudi
© Radio France - Nourhane Mahmoudi

France Bleu, 4 avril 2022 : A Chablis, après le gel, on inspecte les dégâts

 

"La nuit de dimanche 3 au lundi 4 avril a été la nuit la plus froide en France depuis 1947, pour un mois d'avril. Des chutes de températures, jusqu'à moins six degrés ont été relevées dans le chablisien et l'auxerrois."



 

 

 

 

 

Un grand merci à Cath de Imbibo pour cette invitation au live instagram. Nous sommes fiers de célébrer l'arrivée de nos vins en Australie et leur lancement sur le marché ! 

 

 



In vino Sud Radio : Interview de Frédéric

 

Emission enregistrée le 17 mars (avant les gelées) et diffusée le samedi 17 avril 2021

 

Présentation de notre domaine, de ses valeurs et de ses vins.

Télécharger
Interview de Frédéric
Podcast interview Frédéric.mp3
Fichier Audio MP3 10.2 MB


Lutte contre le gel de printemps : avril 2021

L'Yonne Républicaine, le 15 avril 2021 : "Ce sont les nerfs qui nous font tenir" : récit d'une sixième nuit à veiller sur les vignes du Chablisien

 

"À 5 heures du matin, ce jeudi, Frédéric Gueguen a allumé les bougies de sa parcelle de premier cru Vosgros. Sur les hauteurs de Chablis, direction Chichée sur la rive gauche du Serein, il a fait jusqu’à -3,6 cette nuit. “Mais il fait sec”, à la différence de la semaine dernière qui avait même apporté de la neige et emporté la quasi-totalité des bourgeons. "On a eu 80 à 100 % de pertes", se désole le vigneron de Préhy. Mais dans cette parcelle protégée, il n'y a, pour l'heure, que "10%" de pertes. Alors ce n'est pas le moment de lâcher prise. Surtout que cette fois le combat contre la nature est plus équitable. "



C dans l'air, le 14 avril 2021 :

"La plus grande catastrophe du siècle"

 

"Selon le Cniv qui réunit les interprofessions des vins AOP et IGP, 80 % du vignoble français a été touché au cours de ce qui est qualifié de "semaine noire". En Bourgogne et en Vallée du Rhône, les dégâts se chiffrent entre "80 et 90 %" de la production dans certaines appellations, selon les professionnels." 



France Inter, le 14 avril 2021 : 
Gel tardif : aurons-nous des fruits et du vin cet été ? 

 

"La semaine dernière, la France a subi une vague de froid sur l'ensemble de son territoire. Un phénomène qui a des conséquences dramatiques pour les producteurs agricoles, dont une partie des cultures a gelé."

 

 



SALUTBONJOUR.CA

le 10 avril 2021 09H26 

Catastrophe de gel à Chablis, en Bourgogne.

Le Chablis de Céline et Frédéric à la TV au Quebec 🇨🇦

Merci à Philippe Lapeyrie , sommelier, pour le partage des infos sur les problèmes de météo.

Tv reportage de la chaîne "Salut bonjour" au Québec sur le Domaine Céline & Frédéric Gueguen



Le Figaro, le 9 avril 2021 : 

Gel : les vins de Bourgogne et de la Vallée du Rhône redoutent une année noire

 

""Les dégâts se chiffrent entre "80 et 90%", estime Frédéric Gueguen, du bureau de la Fédération de défense de l'appellation Chablis. "Je crains qu'il y ait certaines exploitations qui ne s'en remettent pas", avertit le viticulteur, qui pense à arracher une partie de sa vigne pour "revenir à des cultures vivrières"."

 



Vibration Radio, le 7 avril 2021 :

Des dégâts dans les vignes de Chablis à cause du gel

 

"Depuis deux nuits, les vignes du Chablisien, dans l’Yonne, sont frappées par un épisode de gel. Après les chaleurs estivales de fin mars, le froid s’est installé en ce début avril. En Bourgogne, les températures sont même négatives la nuit, jusqu’à -5°C par endroit, avec parfois de la neige, au grand dam des viticulteurs. Depuis deux nuits, ils sont donc à pied d’œuvre pour protéger leurs parcelles du gel, notamment du côté de l’appellation Chablis. Bougies allumées au milieu des vignes, vignes arrosées pour créer une pellicule de glace protectrice, chacun tente de faire au mieux pour sauver les bourgeons naissants."